Qui sommes-nous?

D’un forum des initiatives locales et innovantes a un projet de territoire au benefice de tous

Petit historique

Le Cercle Intermills lance en juin 2018 l’initiative de mettre en place le 1er forum citoyen de la transition des communes francophones du sud de l’arrondissement de Verviers :

  • Une 1ère « table ronde » organisée à l’automne 2018 rassemble des forces vives des communes francophones de la région (40 associations dont les 3 groupements d’entreprises sont présents) ;
  • Dans la foulée, de nombreuses rencontres régulières ont abouti ,en Janvier 2019, à la création d’un comité de d’organisation du Forum. Il est composé de 15 associations, groupements d’entreprises et citoyens des différentes communes qui à travers un partenariat inédit arrivent à concilier la diversité des points de vue et des objectifs pour co-organiser ce forum. Cette collaboration multi-acteurs est le premier enjeu de ce forum ;
  • Un comité de pilotage (1/3 citoyens- associatifs 1/3 entreprises 1/3 politiques) est mis en place  et se réunit une première fois en janvier 2019 également ;
  • Vu l’ampleur du projet, les membres du comité organisateur du forum décident de créer l’asbl « Changeons demain » ;
  • Le 1er forum « Changeons demain » est sur les rails, il se concrétisera les 19-20-22 septembre 2019 à Malmedy, Stavelot et Trois-Ponts, avec des acteurs issus de l’ensemble des sept communes.

L’objectif

Le projet Changeons demain souhaite amorcer la concrétisation d’un projet de développement du territoire des 7 communes basé sur la transition écologique, économique, sociale et culturelle.  Il vise donc à mettre en place une dynamique structurée sur le long terme qui permettra d’initier avec les communes, leurs représentants, les entreprises et les citoyens une transition écologique inclusive indispensable pour atteindre un développement réellement durable.

Un développement qui répond aux besoins de base des citoyens en maximisant la valorisation des ressources locales pour  atteindre une plus grande autonomie et résilience.

Le projet envisage ainsi favoriser les conditions propices à la réalisation d’un dossier de candidature en vue de la création d’un Groupe d’Action Locale (GAL) lors de la nouvelle programmation leader (à priori prévue à l’horizon 2021)